5/5

1 avis

Boys don't cry

Blackman, Malorie (1962-....). Auteur

Edité par Milan. [Toulouse] - 2011

 

Connectez-vous pour réserver les documents empruntés.

Suggestions

Du même auteur

C'est l'univers qui l'a voulu | Erin Entrada, Kelly. Auteur

C'est l'univers qui l'a voulu

Auteur : Erin Entrada, Kelly. Auteur

Edition : Seuil Jeunesse. Paris

Année de publication : 2019

Type de document : Livre

Entre chiens et loups | Blackman, Malorie (1962-....). Auteur

Entre chiens et loups

Auteur : Blackman, Malorie (1962-....). Auteur

Edition : Milan. [Toulouse]

Année de publication : DL 2005

Type de document : Livre

Série: Entre chiens et loups, 1

insurgés (Les) | Blackman, Malorie (1962-....). Auteur

insurgés (Les)

Auteur : Blackman, Malorie (1962-....). Auteur

Edition : Milan. Toulouse

Année de publication : DL 2015

Type de document : Livre

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Avis de bibliothécaire - Médiathèque de Suresnes 5/5

    Il y a quelques années Malorie Blackman nous avait bien remués avec son « Entre chiens et loups ». Je n’avais pas lu ses ouvrages suivants mais depuis sa sortie des cartons « Boys don’t cry » me faisait de l’œil. Pourtant l’histoire est banale : un ado, chez qui son ex se pointe avec un bébé, lui dit que c’est le sien, part chercher des couches et ne revient jamais. Rien de très gai ni de palpitant mais c’est bien écrit/traduit, et on partage la panique de Dante face à ce bébé tombé du ciel. Puis, son père rentre et contrairement à ce qu’on aurait pu croire ne se fâche pas tellement, mais le met face à ses responsabilités. On découvre ensuite que la maman est morte, et le petit frère à l’air d’avoir un problème de santé, lui qui adore déjà le bébé qui s’appelle Emma… Au bout de 2 heures de lecture : WAOUH ! Ce livre est vraiment bien ! (Je ne vous raconte pas tout quand même). Malorie Blackman est un grand écrivain (et pas que pour les ados, lisez « Entre chiens et loups »). Par le biais d’Emma elle nous fait entrer dans la pâle vie de ces trois hommes abîmés par la perte de la mère, qui vivent repliés sur eux même, assurant le quotidien et organisant rigoureusement leur avenir. Emma va les bousculer, mais surtout faire d’eux une famille. Les petits passages disséminés au fil du texte où Dante se fait rappeler à l’ordre sur la contraception ainsi que voir son avenir et son quotidien complètement chamboulés par la gestion du bébé, valent largement les plaquettes sur les préservatifs et la pilule. Ce roman est donc sans hésitation à mettre entre les mains de tous les ados.

    par Amélie, bibliothécaire Le 04 juin 2012 à 12:54